Science et technologie pour une mode durable

 

Par Cristina Olivotto, du Fab Lab Onl'Fait 

 

Dans les Fab Labs, de nombreux utilisateurs travaillent avec des textiles, du cuir ou des biomatériaux, afin de créer des vêtements ou des accessoires qui permettent d’expérimenter avec la science et la technologie.

 

Ces projets sont réalisés avec des outils comme les machines à coudre et de broderie numérique, la découpeuse laser, la découpeuse vinyle et l’imprimante 3D. De plus, l’électronique y est souvent intégrée pour créer des vêtements intelligents et des nouveaux biomatériaux sont fabriqués pour tester des alternatives plus durables que le textile traditionnel.

 

La transition entre machines purement mécaniques et machines numériques est une immense source de possibilités et d’innovation. Désormais la société demande à l’industrie de la mode – la deuxième plus polluante du monde – de soutenir sa révolution éthique et durable.

 

Voici quelques exemples réalisés au Fab Lab Onl’Fait et ailleurs:

- Les bioteintures (Fab Lab Onl’Fait)

- La bioplastique (Fab Lab Onl’Fait)

- Le kombucha (Fab Lab Onl’Fait)

- Les teintures de bactéries (The Waag) 

- Le mycélium (Hackuarium)

 

Si vous avez envie d’en savoir plus, le Fab Lab Onl’Fait organise des ateliers pour enfants et adultes et depuis 2018 est devenu l’antenne suisse de la Fabricademy, une formation transdisciplinaire de 6 mois entre mode, technologie et biologie, axé sur le développement des nouvelles technologies dans le secteur textile.

 

Actuellement, le programme de la Fabricademy explore et expérimente avec des systèmes de production plus viables et équitables. Il met en lumière les pratiques non éthiques et non respectueuses de l'environnement de l'industrie actuelle et s'efforce de combiner les connaissances traditionnelles ainsi que l'artisanat du futur afin de travailler sur de nouvelles manières de concevoir, de prototyper et de produire. Le programme international permet d’acquérir des compétences uniques permettant de repenser l’industrie du textile de façon durable.

 

Le cours débute en septembre avec des leçons hebdomadaires en ligne livrées par des experts internationaux dans les secteurs de la mode, de l’e-textile, des biomatériaux et de la modélisation 3D. Les travaux pratiques se déroulent dans les Fab Labs associés (pour la Suisse, Onl’Fait) et sont présentés aux autres étudiants et enseignants chaque semaine.

 

Les participants choisissent un projet pratique début janvier dont le rendu se situera entre fin mars et début avril. Les projets individuels des participants suisses sont supervisés par Onl’Fait et si jugés satisfaisants sont récompensés par le diplôme Fabricademy.

 

 

Programme

1. Septembre à décembre

Un apprentissage intensif de 3 mois comprenant 13 semaines de cours en ligne en anglais donné par des experts internationaux, des formations locales hebdomadaires et des devoirs guidés par des instructeurs locaux. 

 

Thèmes abordés :

State of the art

Digital Bodies

Open Source Circular

Fashion Biochromes

E-textiles

BioFabricating materials

Computational Couture

Textile as Scaffold

Open source Hardware

Wearables

Implications and applications

Soft Robotics

Skin Electronics

 

2. Janvier à mars

Un projet final de 3 mois encadré par des instructeurs locaux et supervisé par experts mondiaux. 

 

Vous voulez commencer à vous exercer dès maintenant ? Vous trouverez ci-dessous la recette du cuir végane fabriqué avec du kombucha.

Crédits photo: Open Biofabrics www.openbiofabrics.org